Qui est la Bookista ?

ImageMa vraie identité
Je travaille dans l’éditorial web (féminin),  je suis superficielle et sensible. J’aime le yoga, les voyages, Paris, les histoires et les jolies choses.

M’écrire
Contact : labookista@gmail.com

Mon credo
Lire, c’est cool.

Pourquoi ce blog ?
Parce que je lis beaucoup, et que j’ai envie de partager.
Parce que mes ami(e)s me demandent souvent ce que je leur conseille comme livre, et que selon la personnalité de chacun(e), je sais ce qui pourrait plaire…
Parce que j’ai envie de montrer que lire, ce n’est pas ringard.

Pourquoi ce nom ?
Il y a les fashionistas et les foodistas. Je décide d’être une bookista !

Ma vie
Petite fille intello
Tout a commencé en CP.
J’ai lu mon premier Oui Oui. Ce fut une révélation… J’ai compris que je pouvais lire des histoires avec des personnages, sans que mes parents me forcent à éteindre, contrairement à la télé. Des heures et des heures de lecture suivirent…
Il y a eu Fantômette, Le club des Cinq, J’aime Lire, tous les Comtesse de Ségur, Mémoire d’un âne et Les petites filles modèles, Emilie et le crayon magique, Championnat dans une baignoire, Mon Bel Oranger, Le Petit Prince, Le clan des sept, tous les Souris noire et énormément de BD ; Boule et Bill, les Rubriques à Brac de Gotlib, Gai Luron, l’Agent 212, Tintin, Tom Tom et Nana les Bidochons, Manara (révélation érotique), Tistou les Pouces verts,  les livres de psycho de ma mère auxquels je ne comprenais rien  mais qui m’inspiraient déjà plus que les romans d’aventures.

Ado futile
Le collège fut une période assez ingrate : hormis Les Armoires vides d’Annie Ernaux et La vie devant soi de Romain Gary, j’étais obsédée par les histoires d’Agatha Christie et Mary Higgins Clark.
Un peu plus tard, je suis devenue encore plus futile et je lisais et relisais les articles du magazine 20 ans que je recevais chaque mois – je me souviens des Chroniques de Diastème, que je trouvais géniales. Je voulais le rencontrer et me marier avec lui.

Adulte obsédée par les histoires
Enfin les choses sérieuses ont commencé. Les livres ont commencé à être mes meilleurs amis : Zola, Ravalec, Maupassant, Aragon, Les Chroniques de San Francisco, Philippe Djian, Simone de Beauvoir, Bret Easton Ellis, Olivier Adam, Marguerite Duras, John Fante, Houellbecq, Emilie Bronte, Le journal de Bridget Jones, Beigbeder, Sagan, Jane Austen, Bukowski, Dostoïevski, Don De Lillo, Colette, Joyce Carol Oates, Jonathan Franzen, et plus récemment Laura Kasischke ou Delphine de Vigan.
Je prends beaucoup de livres au feeling, sans connaître l’auteur, je regarde surtout la quatrième de couv…

Ce que vous ne trouverez pas sur ce blog :
Vous ne trouvez pas de critiques de Guillaume Lévy ou Marc Musso ici, comme dirait Olivier Adam.

Mon top :
Blonde de Joyce Carol Oates
Lunar Park de Bret Easton Ellis
Les belles images de Simone de Beauvoir
Les corrections de Jonhatan Franzen
Tous les Claudine de Colette
Factotum de Charles Bukowski
Bel Ami de Maupassant
Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan
Nana d’Emile Zola
Les armoires vides d’Annie Ernaux
Demande à la poussière John Fante

A bientôt,

Emilie Pernet / La Bookista

8 Comment on “Qui est la Bookista ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>